Les baisses d’impôts touchent plus de contribuables que prévu

0
59

Le gouvernement avait prévu lors de la loi de finances que 9 millions de contribuables verraient cette année leurs impôts diminuer. Ils seront finalement presque 500 000 de plus, si l’on doit en croire les chiffres prévisionnels du Ministère des finances, qui viennent d’être rendus publics.

La suppression de la première tranche à 5,5%, la hausse des seuils des tranches suivantes, ont donc porté leurs fruits et même au-delà sans que l’on sache s’il faut vraiment s’en réjouir, puisque cela peut signifier soit que les mesures ont une plus grande portée que celle annoncée, soit que nombre de contribuables ont vu leurs revenus baisser l’année dernière.

Salariés, retraités, familles sont les grands gagnants. Les gains sont variables selon les foyers fiscaux, puisqu’ils sont étagés de 400 euros pour les plus grands bénéficiaires, plus de deux millions de foyers, à moins de 100 euros pour 1,6 millions. Avec 4,2 millions de bénéficiaires entre 100 et 300 euros.

Il semble que l’objectif de ramener à 45% le nombre de foyers payant l’impôt puisse au final être atteint, soit un retour aux chiffres que l’on avait connu en 2010. Et que 2013 avait vu une grande augmentation du nombre de contribuables concernés par l’impôt sur le revenu.

Le gouvernement, qui a fait de la grogne fiscale la première raison de ses déboires électoraux, entend continuer dans cette voie. Ces premières mesures ne seraient qu’ une première étape puisque le gouvernement et François Hollande ont annoncé vouloir poursuivre dans cette voie.