Filiassur s’engage contre les accidents de la vie quotidienne

0
29
Filiassur et les accidents de la vie
Filiassur et les accidents de la vie

Accidents de la vie courante : les Français de plus en plus concernés

Toutes les tranches d’âges et tous les milieux sont, à un moment donné de leur vie, touchés par un accident de la vie courante. Si les enfants de moins de 15 ans et les séniors de plus de 65 ans sont plus particulièrement à risques, chaque année, ce sont en tout 8 millions de personnes en France qui sont victimes d’un accident dans leur vie quotidienne. Chez eux, aux abords de leur domicile, sur une aire de sport ou de loisir ou encore à l’école. Des accidents qui entraînent près de 20 000 décès par an dans l’Hexagone. Peu à peu, les Français prennent conscience des risques qu’ils courent à longueur de journée. « Il semble qu’une prise de conscience ait eu lieu chez les adultes en ce qui concerne les accidents de la vie domestique », remarque l’INPES. Les Français craignent en effet avant tout les accidents de la route, alors que la réalité est différente : ces dernier sont cinquante fois moins nombreux que les accidents de la vie courante.

Filiassur assure et rassure contre les accidents de la vie courante

Face aux aléas de la vie, l’assurance est le meilleur moyen d’envisager l’avenir avec sérénité. Spécialiste de la distribution de produits d’assurance pour les particuliers, Filiassur propose par exemple le produit Filiassur Décès Accidentel en partenariat avec Prévoir Risques-Divers. Une assurance qui permet notamment de protéger ses proches en cas de décès accidentel. Car après un décès, de nombreuses démarches demandent du temps… et de l’argent : succession, organisation des obsèques, garde des animaux de compagnie… Filiassur Décès Accidentel permet, pour 12 € par mois, de recevoir, en cas de décès, un capital qui peut atteindre jusqu’à 800 000 € pour faire face aux dépenses immédiates. Comme l’indique Filiassur, « les produits d’assurance Filiassur ont été pensés et créés pour vous accompagner dans les moments difficiles de la vie. » Au vu des statistiques, les accidents de la vie courante font partie de ces moments difficiles dans une vie.

Stop aux idées reçues !

Et contrairement à ce que l’on peut penser, cela n’arrive pas qu’aux autres. Si les décès dus à un accident de la vie courante concernent principalement les séniors, il est important de savoir qu’en cas de handicap ou d’incapacité permanente, s’assurer permet de parer à toute éventualité. On pense également que les assurances couvrant les accidents de la vie courante sont inutiles du fait de la souscription à la Sécurité sociale ou à une mutuelle. Mais si les soins de santé sont effectivement pris en charge par ces organismes, les séquelles, le matériel lié au handicap, les obsèques ou encore les frais de la famille de la personne décédée ne sont, eux, pas couverts. D’où l’importance d’un organisme comme Filiassur. Ce n’est pas pour rien si, aujourd’hui, selon OpinionWay, plus de quatre Français sur dix envisagent de souscrire un contrat prévoyance-dépendance pour faire face aux aléas de la vie. Alors vous aussi, pensez-y !