Cancer: un système de modélisation en 3D pourrait sauver la vie des patients impossibles à opérer

Grâce à un système de modélisation en 3D du corps humain créé à Strasbourg, permet de ramener le temps d’une opération chirurgicale à 45 minutes, alors qu’il durait autrefois sept heures de temps.

Il sera donc possible de réaliser des opérations chirurgicales de façon simple. Concernant cette opération qui consiste à sauver un nourrisson qui n’a que quelques mois, souffrant d’une grande tumeur gênant en même temps, son abdomen.

En faisant une visualisation du corps de l’enfant en 3D avec ce système appelé « Visible Patient », il a été possible de voir précisément que la tumeur était collée au foie.

Il s’agit d’une Start-up provenant de l’Institut de recherche contre les cancers de l’appareil digestif (Ircad) de Strasbourg, « Visible Patient » est basé dans les bureaux d’un ancien manège de haras datant du XVIIIe siècle.

Abrité par de grandes poutres visibles, des jeunes gens méticuleux créent à partir ‘écrans d’ordinateurs de vrais clones virtuels de patients, en 3D et en couleurs.

Il a fallu quinze années de recherche pour créer des algorithmes qui permettent de créer les veines, les os, les artères, les organes à l’aide d’images en deux dimensions provenant d’un scanner ou d’une IRM réalisé par le malade.

« Grâce à la 3D, il est possible de trouver des solutions médicales difficiles pour des cas qui seraient impossibles », détaille Luc Soler, l’un des créateurs de la start-up. « Certains malades apparaissaient inopérables, mais grâce à Visible Patient cela est possible maintenant « , déclare-t-il.

Pour faire face à un cancer, il faut réaliser une opération, mais il est impossible pour plusieurs malades de se faire opérer surtout quand la tumeur est cachée ou encore parce qu’il n’est pas possible de totalement la détaché de l’organe touché.

Yvan
Jeune diplômé d'une école de commerce Lyonnaise en spécialité Communication, j'ai crée ce blog afin de publier en ligne mes envies et mes expériences dans le domaine de la santé.