Assurance-chômage : Des négociations très tendues

0
14

Les pourparlers sur l’assurance chômage ont repris jeudi dans une atmosphère délétère. Les partenaires sociaux se rencontrent pour la cinquième fois depuis fin février. Et cette réunion est organisée, alors que nous sommes à une semaine après l’ultimatum qu’avaient lancé le patronat au gouvernement.

Pierre Gattaz, le président du Medef, et le leader de la CGPME, François Asselin, avaient souligné qu’ils allaient retirer leurs mouvements respectifs du processus qui permettrait de définir de nouvelles règles pour l’Unedic si le gouvernement ne supprimait pas la loi sur la taxation des contrats à durée déterminée de la loi Travail.

Cependant, cette décision n’a pas encore été prise, car le Medef, a décidé d’attendre jusqu’au 9 mai, date à laquelle il organisera un conseil exécutif, avant de se décider. De plus, les députés, vont examiner le projet de loi dès le 3 mai ; on s’attendra peut-être à une clarification de la situation.

En attendant, les syndicats d’employeurs et les travailleurs continuent à travailler en vue de trouver une issue capable de corriger les comptes de l’Unedic qui ont à nouveau baissé après la crise de 2008.

Plusieurs points seront abordés pendant cette réunion comme le cumul des indemnités chômage et d’un salaire. En fait, les syndicats du patronat et les syndicats des travailleurs voudraient revoir la permittence à la baisse car il coûte trop cher à l’Unedic.